Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Star Wars A New Hope: La Mort d'Obiwan est une mascarade manipulatrice maléfique. (700 mots)

Publié le par Kevin

Star Wars A New Hope: La Mort d'Obiwan est une mascarade manipulatrice maléfique. (700 mots)

Lorsque j’ai écrit mon article sur le fait que, dans Star Wars, Leïa et Luke ne sont pas frère et sœur je savais bien que cela représenterait une sacrée pilule à avaler autant pour les fans que pour n’importe quel spectateur moyen. Ça fait maintenant quelques années et puisqu’aucun doute n’est venu frapper à ma porte, The Last Jedi a même sérieusement consolidé ma conviction, et à l’approche de Star Wars IX, ça me dit bien de simplement pointer du doigt un élément qui remet déjà en question la perception la plus répandue de l’histoire et qui sera plus facile à croire que l’histoire de l’absence de parenté de Luke et Leïa :

Obiwan ne meurt pas dans A New Hope, c’est une mise en scène de ce bon vieux pervers manipulateur.

Lorsque j’ai vu Star Wars IV pour la première fois en 2005 (je l’ai vu très tard oui), j’avais été choqué par la pauvreté des effets spéciaux dépeignant la mort de d’Obiwan. La mise-en-scène elle-même était plutôt mauvaise. Le vieux Jedi se redresse sans raison et se laisse tuer, comme s’il avait soudainement décidé qu’il ne gagnerait pas le combat et qu’il avait trop mal à ses vieux os pour continuer à se battre.

Star Wars A New Hope: La Mort d'Obiwan est une mascarade manipulatrice maléfique. (700 mots)

Ma copine m’a ensuite fait remarquer que Darth Vador vérifie qu’Obiwan ne s’est pas transformé en souris. Une idée qui m’avait bien fait rire mais que j’ai bien été obligé de finir par admettre : Il y a bien un plan dans lequel Anakin piétine les vêtements d’Obiwan pour vérifier si celui-ci n’aurait pas simplement changé de forme.

Star Wars A New Hope: La Mort d'Obiwan est une mascarade manipulatrice maléfique. (700 mots)

Ce sont ces deux éléments qui m’ont fait accepter que la scène n’était finalement pas du tout ce que je pensais et en la revoyant, j’ai réalisé que vraiment il est absolument évident qu’Obiwan sa fait tuer volontairement devant Luke. Comment alors ne pas immédiatement considérer la manipulation ?

Star Wars A New Hope: La Mort d'Obiwan est une mascarade manipulatrice maléfique. (700 mots)
Cette douleur, c'est Obiwan qui choisit de l'infliger à Luke.

Cette douleur, c'est Obiwan qui choisit de l'infliger à Luke.

La raison pour laquelle Obiwan se laisserait tuer par Darth Vador est facile à deviner : il sait qu’Anakin est le père de Luke et il veut cimenter l’opposition du jeune jedi à l’empire et à son père. Ce qui échouera. D’ailleurs, c’est même Anakin qui gagnera au final puisque Luke arrivera à la conclusion, tard dans sa vie, que les jedis c’est du pipeau.

Il est d’autant plus facile à imaginer que la mort d’Obiwan est une manipulation qu’il réapparait dans L’Empire contre-attaque… et qu’il admet dans A New Hope que mentir et manipuler c’est cool… et qu’il admet dans L’Empire contre-attaque qu’il a menti à et manipulé Luke. Ça fait beaucoup de chose, non ? « Je te mens et je te manipule depuis le début Luke, mais je te promets que là, je te dis la vérité… en plus c’est pas comme si je t’avais menti sur un truc important, je t’ai juste dit que ton père était mort alors qu’en fait c’est juste parce que je le déteste et que je voulais te le faire assassiner sans que tu le saches. Rien de bien méchant. »

"La vérité n'est qu'une question de point de vue Luke, elle varie en fonction de mes intérêts."

"La vérité n'est qu'une question de point de vue Luke, elle varie en fonction de mes intérêts."

Comme pour Léïa qui n’est (selon moi) qu’une soldat envoyé en mission sous l’identité de Leïa Organa, pratique que l’on peut observer avec la reine Amidala dans Star Wars I et II, je pense que la franchise nous donne les éléments pour comprendre la fausse mort d’Obiwan dans l’épisode 8 dans lequel on voit Luke projeter un double de lui-même à des années-lumière de sa planète pour embrasser Leïa, faire face à l’armée du premier ordre, combattre Kylo Ren et disparaître dévoilant ainsi la supercherie.

Mais où se trouve Obiwan s’il n’est pas sur l’étoile noire au moment de son combat avec Anakin ? Peu importe non ?

Star Wars A New Hope: La Mort d'Obiwan est une mascarade manipulatrice maléfique. (700 mots)

Je pense que la motivation finale réelle d’Obiwan n’est absolument pas de stopper l’empire. Je pense qu’il était également amoureux d’Amidala et que toute son histoire n’est que le résultat de sa haine d’Anakin, le sale gosse qui lui a tout pris, Qui Gon Jin et Amidala. Il faut se rappeler que Qui Gon a recueilli Obiwan quand il n’était qu’un enfant et qu’il le met de côté sans scrupule dès qu’il rencontre Anakin après lui avoir laissé croire toute sa vie qu’il serait le jedi qui apporterait l’équilibre dans la force. Il serait très compréhensible qu’Obiwan devienne fou et développe une haine sans limite pour Anakin.

 

 

Autres analyses sur Star Wars :

Leïa n'est pas la soeur de Luke.

Leïa n'est toujours pas la soeur de Luke.

Rey n'est pas la petite fille de [Spoiler].

Les Parents adoptifs de Luke n'ont pas été assassinés par l'empire.

La Véritable princesse d'Alderaan tenterait-elle de se faire tuer ?

 

 

Commenter cet article

Bjorn Smith 19/10/2019 07:19

Obiwan is a master manipulator who brainwashed a child to hated is father, telling him Darth Vador (Luke's real father ) killed his dad setting him up to killed his dad out of hate and topping on the cherry Obiwan farce, when Luke arrived seen his mentor cut down like that give him no reasoning with his Father, but pure hostile without dialogue Father and Son coming to understanding, which lead to Luke's father amputated is right hand, all because Obiwan manipulative scheme. The Last Jedi movie Luke is reluctant to train Rey telling her let the Jedi order end it exist, why because their evil intention with the good side of the force by the so called heroes, because Obiwan lied to him and yes Leia is not his sister, you are correct about this.
The master manipulator in movies and comics is hard for fans an audience to comprehend you are caught up thinking the heroes are right saints and villains are devil mischievous makers, if you look closely and read the panels in the dialogue and seen the Hero, Heroine mentor or Guide in the story they always have their owned agenda example Alfred Pennyworth in the Batman DC Comic, Skull Knight in the Berserk Japanese manga/Anime and A Nightmare on Elm Street Marge Thompson and the parents in the movie series are example of this. Thanks for your Work and Keep bring many more its joy to read this Articles.

Kevin 20/10/2019 02:19

Hello Bjorn, thanks for your commentary and your enthusiasm.

That’s a good point about the cut off hand and it makes me think about other things. Thank you really. Luke getting his hand cut off always felt a bit gratuitous to me. In the trailer for The Last Jedi, we could see the robotic hand on R2D2 and it only made me think: ”Ah yeah, that’s true, Luke has one robotic hand.” It just never meant much to me.
But you’re right. It is the mark of Obiwan’s manipulation. He used Luke like a tool and therefore Luke’s agency has become “mechanized.” Like Buck’s arm in Captain America.

And what it means is that Vador is truly “forced” to act the way he does. I always thought cutting Luke’s hand was an act of rage or of sadism, but really Anakin doesn’t know how to put an end to the fight any other way. And because of this, I can now imagine that Anakin’s “I am your father” isn’t a sentence uttered with delight, but could very well be an emotional confession. A bit like he would say “Please, stop this nonsense ! I am your father !”

Also, I’m quite happy if you too believe that Leïa and Luke aren’t brothers and sisters.

Thanks again for your comment (the part about manipulators was interesting too).

Robin 18/10/2019 22:21

L image d obiwan et ces intérêt pourrait devenir un meme, haha.

Et puis Leia , son visage doit être connu, on ne pourrait pas la remplacer aussi facilement,
Pour le reste je suis plutôt d accord,

Kevin 18/10/2019 23:55

Pour Leïa et Luke qui ne sont pas frère et soeur, je n'ai pas envie de lourdement chercher à te convaincre mais honnêtement j'en suis convaincu à 100%. Cet article sur Obiwan sert également à faire un pas dans cette direction justement. Il a menti à Luke à propos de son père parce qu'il voulait obtenir quelque chose de lui, pourquoi ne pas également lui mentir sur sa soeur ? Combien de fois Obiwan doit-il montrer qu'il est indigne de confiance pour que le public se décide à ne plus croire en ce qu'il dit (et à considérer l'idée que peut-être il n'est pas si positif et bien intentionné qu'il le prétend) ?
J'ai écrit plusieurs articles sur Luke et Leïa qui ne sont pas frère et soeur, honnêtement c'est vraiment une idée qu'il vaut le coup de considérer très sérieusement. Par exemple, tu me dis, Leïa est la princesse d'Alderaan, son visage est connu, donc automatiquement son identité est vérifiée par le fait que personne ne dit jamais "Hey ! Ce n'est pas la princesse d'Alderaan." Oui. Je suis d'accord, ça me posait problème aussi, j'ai donc cherché s'il pouvait y avoir une raison qui expliquerait pourquoi personne ne la reconnait et le truc c'est que, énorme coincidence, il y a une explication parfaite offerte par la saga:
La princesse d'Alderaan, exactement comme la princesse de Naboo dans la première trilogie, a un certain nombre de sosies qui prennent les risques à sa place et dont seulement un comité très restreint de proches connaissent l'existence. Lorsque Bail Organa envoie la princesse Leïa chercher les plans de l'étoile noire, mission hypra risquée dans laquelle il n'aurait certainement pas envie d'envoyer sa fille véritable, il choisit d'envoyer un soldat/sosie. Ensuite Alderaan est détruire avec Bail Organa et la véritable Leïa soeur de Luke, emballé c'est pesé, Leïa est la seule et unique personne à savoir la vérité et à pouvoir la révéler.
Honnêtement, je ne sais plus comment défendre cette idée, elle fonctionne à la perfection et surtout, surtout, elle donne énormément de sens à un nombre incalculable de scènes, de décisions et de comportements qui semblent gratuits autrement. Ce qui fait que je suis convaincu par cette idée n'est pas qu'elle fonctionne mais bien qu'elle explique un nombre incalculable d'incohérences de la nouvelle trilogie. C'est ce qui importe, elle n'est pas uniquement possible, elle rétablit beaucoup de sens à ce qu'il se passe.