Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Deuxième Sexe: Simone de Beauvoir était une imbécile irresponsable et hypocrite.

Publié le par Kevin

Au travers d’un phénomène d'influence spontanée (dont nous apprenons vite à nous méfier) nous pouvons avoir tendance à considérer que les films les mieux reçus ou les plus récompensés sont les meilleurs, que les amis que nos amis nous présentent sont...

Lire la suite

Annihilation: Réaffirmer la bienfaisance de la mort et de l'autodestruction. (6100 mots)

Publié le par Kevin

Hier ou avant-hier, le Fossoyeur de films à mis en ligne une analyse plutôt sympathique du film Annihilation d’Alex Garland. J’avais déjà croisé par hasard une bande-annonce de la chose et m’était en gros dit « Tiens, Natalie Portman avec un fusil d’assaut...

Lire la suite

The Shape of Water : Elisa est purement égoïste. Partie 2.

Publié le par Kevin

"Si tu assures, je te cache jusqu'à la prochaine marée haute." L’élément qui m’a beaucoup amusé quand j’ai vu le film et qui va maintenant nous faire glisser vers des considérations plus morbides, c’est le rapport sexuel. Alors déjà, non, être ouvert...

Lire la suite

The Shape of Water : Elisa est purement égoïste. (6500 mots)

Publié le par Kevin

Bonjour, bonjour et bienvenu dans mon musée des horreurs ! Aujourd’hui, et après mon exploration des plus douteuses du film Les Panneaux de la Vengeance, je vais me replonger avec plaisir et délectation dans une lecture délicieusement morbide et glauque...

Lire la suite

Les Panneaux de la Vengeance : Ni viol, ni meurtre Partie 2

Publié le par Kevin

« Raped while dying. » « violée alors qu’elle mourrait. » Cette expression est beaucoup répétée et surtout bien mise en avant. Robbie reproche à Mildred d’avoir inclus le « while. » Il aurait aimé ne lire que « violée puis brûlée » par exemple. C'est...

Lire la suite

Les Panneaux de la Vengeance : Ni viol, ni meurtre (8500 mots)

Publié le par Kevin

Il y a un mois j’écrivais au début de mon premier article sur 3 Billboards : « Three Billboards is a very very very very very very convoluted movie. » (Three Billboards est un film très tordu.) Depuis ce premier article que je focalisais sur un malentendu...

Lire la suite

Thought Contagion : Malentendu Tragique (1800 mots)

Publié le par Kevin

J’ai été d’abord dégoûté par le dernier clip de Muse, puis agréablement surpris. A cause de leur précédent clip Dig Down, qui nous montre une femme seule s’attaquer à la patriarchie (Phonétiquement Dig Down = Dick Down) avec sa prothèse phallique mécanisée,...

Lire la suite

Three Billboards Outside Ebbing, Missouri: Abercrombie is Covering up for the Murder. (1200 words)

Publié le par Kevin

When Abercrombie shows up in Three Billboards and insults everybody in the police station, we all applauded. “Yeah, these fuc**rs are gonna get their a**es kicked ! Yeah, the racist, violent retard is going to be fired ! Yeah, we’re going to see some...

Lire la suite

Three Billboards Outside Ebbing, Missouri: Jason Dixon isn't Racist. (1000 words)

Publié le par Kevin

Three Billboards is a very very very very very very convoluted movie. “Raped While Dying and still no arrests, how come chief Willoughby ?” After he’s committed suicide, Mildred receives a letter from Bill Willoughby in which he tells her that his suicide...

Lire la suite

The Shape of Water, 3 Billboards, Battle of the Sexes: Héroïsme et hypocrisie (1000 mots).

Publié le par Kevin

Depuis environ un an, peut-être deux, j’ai de plus en plus régulièrement peur de tomber sur le film sexiste, raciste et hétérophobe qui n’aura d’autre message que : les homo, les femmes et les noirs sont les gentils et l’homme blanc hétéro est le méchant....

Lire la suite

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 > >>